Une parenthèse de « Bien-Etre »

6 mars 2018.

Aujourd’hui, dans les locaux de la rue Auguste Bonte, l’équipe s’est organisée pour que les femmes puissent se réserver un moment à elles. Les enfants sont pris en charge par les éducatrices dans une salle à part. Le programme s’annonce différent mais tout aussi divertissant : popcorn et dessins animés.

Dans la salle commune, on essaie de faire abstraction de l’environnement « habituel » pour s’approprier un vrai univers de détente et de bien-être. L’équipe a installé le fauteuil du veilleur de nuit pour se relaxer, quelques gâteaux et café pour la convivialité et côté ambiance, une musique « zen » bercera l’après-midi.

L’organisation de la séance est très professionnelle, Ani et Zara* se sont réparti le travail. Ani commence par les soins du visage et Zara continue avec la mise en beauté. Le duo affiche une joyeuse complémentarité et n’hésite pas à se relayer pour que le moment soit « parfait ».

En ce début d’après-midi, une seule femme est présente dans la structure. Malgré le rappel des éducatrices, beaucoup de femmes se sont néanmoins d’abord consacrées à leurs démarches administratives. Elles arriveront pour la plupart en fin d’après-midi et réussiront à s’accorder une pause bien méritée !

En effet, « se détendre » est loin d’être une priorité pour ces femmes hébergées dans cette structure. L’accueil dans le cadre de la veille saisonnière est toujours conditionné à la période hivernale. Là où le retour des beaux jours annonce pour beaucoup, douceur et chaleur, il sonne aussi la fin de la trêve hivernale et la fermeture des établissements de la veille saisonnière. Le compte à rebours rythme cette période avec pour obsession le relogement des familles.

Dans ce contexte, « prendre du temps pour soi » est souvent négligé et se l’autoriser peut susciter de vives émotions. C’est pour cela que l’équipe s’est entièrement mobilisée pour accompagner ce moment.

A la fin de l’après-midi, les sourires affichés témoignent d’un moment apprécié, d’une parenthèse de bien-être réussie, déconnectée des soucis du quotidien.

 

* Les prénoms ont été modifiés afin de préserver l’anonymat des personnes.